Secteur de l'hôtellerie

Secteur de l'hôtellerie

Secteur de l'hôtellerie

Dans le secteur de l'hôtellerie, les dépenses en taxes foncières sont la deuxième plus importante dépense immédiatement après les salaires. Avec des coûts fixes élevés, vous ne voudriez certainement pas assumer une facture des taxes foncières plus lourde que nécessaire! Néanmoins trop payer est exactement ce que plusieurs entreprises font. Aider les entreprises avec des revenus volatiles à diminuer leurs coûts, est la raison principale de notre entreprise.

L'évaluation des propriétés dans le secteur de l'hôtellerie (tel que les hôtels, motels, lieux de villégiatures, résidences pour personnes âgées) – où les invités ont généralement un contrat à court terme – est complètement différent de celle d’un bureau ou d’une propriété à revenu où les loyers sont à long terme. Par contre les évaluateurs municipaux prévoient les revenus de propriétés dans le secteur de l'hôtellerie en se basant sur l'information limitée de leurs locations à court terme et essaient de les convertir en revenus viables ou stables, ce qui a pour effet de surestimer le revenu potentiel réalisable de ce type de propriété. Combinez les hauts et bas économiques, les propriétés concurrentes ou les conditions météorologiques défavorables, la différence entre le revenu potentiel et le revenu actuel d'une propriété dans le secteur de l'hôtellerie peut devenir considérable, ce qui signifie que les évaluateurs vont fort probablement utiliser les mauvais paramètres dans leurs calculs, résultant en des surcharges que vous avez à payer.

Chez AEC, nous avons une équipe spécialisée dans le secteur de l'hôtellerie avec la réputation d'obtenir de bons résultats. Nous sommes bien reconnus pour notre crédibilité et comme ayant les meilleurs témoins experts dans l'industrie Nous sommes plus que prêts à relever un défi et défendre notre position devant un tribunal. Contrairement à certains qui n'ont pas d'arguments et qui sont plus du genre à « japper plutôt que mordre » lorsqu'ils présentent les causes de leurs clients. Nos experts comprennent parfaitement la nature de votre entreprise, de même que les lois qui l'encadrent. Nous utilisons cette expertise et notre crédibilité auprès de l’administration fiscale pour vous obtenir des résultats et améliorer vos finances.


  • InnVest REIT
  • Provincial Long Term Care
  • Baybridge Seniors Housing
  • AMICA
  • Alberta Social Housing Corporation

La propriété se compose de huit acres de terre, deux hôtels et un centre de congrès situé dans une zone urbaine exposée à une autoroute. Le client, un opérateur d’hôtel national, a acquis la propriété en 2005. Au moment de la vente, il s’agissait d'un centre service complet d'hôtel & centre de congrès. Après la vente, le client a construit un hôtel de suites avec service limité.

L’évaluation déposée par Municipal Property Assessment Corporation (MPAC) a été basée sur:

  • une évaluation pro-forma d'un hôtel à service complet, y compris repas et breuvages et des revenus de location
  • une évaluation pro-forma d’un l'hôtel de service limité
  • une évaluation du centre de congrès sur la base des coûts
  • l'évaluation du terrain excédent en fonction des ventes résiduelles

Notre examen initial a confirmé que les revenus de location dans le pro-forma, était le revenu de la location du centre de congrès alors que le client n’était pas un opérateur. Les recettes repas et breuvages attribué à l'hôtel à service complet incluait également une partie de revenus repas et breuvages généré par le centre de congrès. C’était un cas évident de double imposition. L'examen de la matrice des coûts a révélé que les calculs ont été mal faits résultant d’une surévaluation de la valeur de 40%. L'hôtel de service limité a été évalué avec un loyer moyen quotidien et une occupation plus élevé que dans un hôtel à service complet.

Nous avons réussi à convaincre Municipal Property Assessment Corporation (MPAC) de bien tenir compte des recettes générées par centre de congrès. Cela a entraîné une réduction significative de la composante de l'hôtel à service complet. MPAC a ensuite proposé d'augmenter la valeur de l'hôtel de service limité, du centre de congrès et du terrain excédentaire. Nous avons répondu avec une contre-proposition offrant une approche alternative à la valeur pour le centre de congrès. Nous avons analysé les loyer moyen quotidien et les taux d'occupation des hôtels de service limité dans la région et contre-proposé une évaluation à la baisse. MPAC proposé encore une autre série de montant, qui tenaient tous compte du prix d’achat de 2005. Lors de la rencontre de médiation, nous avons abordé le manque de cohérence de MPAC et présenté un argument en faveur de la valeur révisée de tous les composants qui ont abouti à une réduction significative de la valeur de la propriété.

À propos de nous

AEC SYMMAF fait partie du groupe AEC Property Tax. Notre équipe est composée de professionnels experts en matière de fiscalité municipale au Québec.

AEC est membre de TRACE International, un organisme engagé à la promotion de la lutte anti-corruption et au respect des pratiques d'éthique commerciale. Nous appuyons et encourageons la notion de transparence avec nos clients, partenaires commerciaux, fournisseurs et autres. .